Cycle 1


Précoce

Ecole de l'Aérodrome

Cruchten Marc
Cruchten Marc
Marnach Martine
Marnach Martine

Ecole de Lallange

Reder Yasmine
Reder Yasmine
Schütz Léa
Schütz Léa

Préscolaire

Ecole de l'Aérodrome

Waltz Fabienne
Waltz Fabienne
Heuertz Carole
Heuertz Carole
Hoffmann Tessy
Hoffmann Tessy
Kemmer Christine
Kemmer Christine

Ecole de Lallange

Lemmer Beatrice
Lemmer Beatrice
Ricci Pascale
Ricci Pascale
Thilmany Renée
Thilmany Renée
Valeri Sarah
Valeri Sarah

Décharges & Appui

Mousel Sonia
Mousel Sonia
Silva Madeiros Diana
Silva Madeiros Diana
Weisen Linda
Weisen Linda
Zigiotto Diane
Zigiotto Diane

Projet « Assistant de langue portugaise au cycle 1 »

Un projet pilote intitulé « Assistant de langue portugaise au cycle 1 » a débuté en 2012 dans cinq classes différentes (classes à forte proportion d’enfants parlant la langue portugaise). Il s’étend aujourd’hui à 20 classes, ceci dans le cadre de l’Accord culturel entre le Luxembourg et le Portugal. Il s’adresse aux enfants lusophones de ces classes; il n’y a pas de cours de portugais délivré à la classe mais une présence facilitatrice d’un adulte lusophone pour les élèves lusophones. Les recherches scientifiques ont en effet montré que la valorisation et le développement de la langue maternelle facilitaient l’apprentissage d’autres langues, en l’occurrence du luxembourgeois.

 

Pour beaucoup d’enfants lusophones, l’entrée à l’école fondamentale marque le premier contact avec la langue luxembourgeoise. Dans le projet-pilote, au début de l’apprentissage au cycle 1, la priorité est donnée à la communication et au dialogue avec les camarades de classe et les enseignants. L’intervention de l’assistant de langue portugaise est donc ancrée dans une approche communicative. L’assistant encourage les enfants à s’exprimer, à communiquer leurs intérêts pour faciliter la transition vers le luxembourgeois. La langue maternelle assure un rôle tremplin qui leur permet de participer au quotidien de l’école, de raconter ce qu’ils ont vécu, de poser des questions, etc.

 

Dans les classes qui participent au projet, toutes les langues des enfants trouvent leur place et sont valorisées. Il s’agit de créer une « ambiance » dans laquelle les enfants se

sentent acceptés et désirent s’exprimer.

 

Blog du MEN